En l’honneur de la Journée internationale des droits des femmes, qui a lieu en mars, Annie Genevard, vice-présidente de l’Assemblée nationale et députée du Doubs a écrit, le 22 février dernier, au Président de l’institution, François de Rugy, afin de lui demander de présider une des séances des questions au gouvernement.

La vice-présidente a souligné que sa demande s’inscrivait parfaitement dans le thème de la grande cause nationale pour l’année 2018 : la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle a par ailleurs indiqué qu’il s’agissait d’un « beau symbole pour marquer les esprits » des citoyens français, puisque les séances sont retransmises en direct.

Membre de la délégation aux droits des femmes, attentive aux différentes problématiques que ces dernières rencontrent dans leur quotidien, elle est honorée que son initiative ait été reprise.

Veuillez trouver ci-joint une copie du courrier envoyé au Président de l’Assemblée nationale.