Annie Genevard, Députée du Doubs et Vice-présidente de l’Assemblée nationale prend acte avec satisfaction de l’annonce relative à l’attribution de la carte du combattant pour les militaires présents en Algérie après la fin de la guerre entre juillet 1962 et juillet 1964.

Elle précise qu’elle s’est mobilisée à plusieurs reprises et depuis des années pour cette reconnaissance très attendue par les anciens combattants. Elle avait notamment cosigné une proposition de loi malheureusement rejetée par la majorité gouvernementale il y a quelques semaines.

L’extension de la carte du combattant permettra ainsi de “rendre la dignité à ces combattants oubliés qui ont servi la France”.